VENOY
PÔLE PÉRISCOLAIRE

La commune de Venoy est lauréate de l’édition 2012 de Cité 89, catégorie «Cadre de vie et Environnement», pour la
construction de son Pôle périscolaire.

PROGRAMME : Construction d’une halte-garderie, d’une salle de restauration scolaire, d’une salle d’activités périscolaires, d’une salle d'évolution et de locaux techniques. 

ADRESSE : Angle de la voie communale n°4 de Venoy à Soleines le bas et de la rue des Bleuets - 89290 VENOY


MAITRE D’OUVRAGE : Commune de Venoy

ADRESSE : 1, Place de la Mairie 89290 VENOY


MONTANT DES TRAVAUX : 1 030 000 euros TTC

SURFACE HON : 549 m2

DUREE (PROJET - FIN DES TRAVAUX)  : 2009 - 2011 (16 mois)


ARCHITECTE : Didier Gallard

ECONOMISTE/PILOTAGE : SARL VEM

PHOTOS : Germain Plouvier

 

Ce nouvel équipement intégre une halte-garderie, une salle de restauration scolaire, une salle d’activités périscolaires, une salle d'évolution et des locaux techniques communaux sur la commune de Venoy.

Ce site constitue un cadre exceptionnel à l’angle de la place du presbytère, offrant un panorama privilégié sur le village et le paysage environnant.

Le nouveau bâtiment a été construit à l’emplacement de l’ancienne salle des fêtes qui a été démolie.

L’accès à l’école depuis la rue des Bleuets a été conservé pour profiter de l’organisation actuelle des différents bâtiments. Cet accès s’effectue en partie haute du terrain depuis la place du presbytère. 

Le pôle périscolaire est un bâtiment à ossature bois avec des toitures végétalisées pour s’inscrire au mieux dans le paysage.

Situé à l’angle de la voie communale nº 4 de Venoy à Soleines le bas et de la rue des Bleuets, le bâtiment créé est constitué d’une variété volumétrique faite d’alternance de volumes bas avec des toitures végétalisées correspondants aux différents éléments du programme.

Cette variété volumétrique nous permet d’éviter sur ce terrain le caractère dense et monolithique de la nouvelle construction, d’éviter que la silhouette du bâtiment occulte le village avec son presbytère depuis la cour de l’école.

Le projet s’organise au contraire en prenant en compte le caractère du village ancien autour de son presbytère qui est constitué de maisons individuelles, de placettes et de jardins.

L’alternance de murs en bardages bois et de façades vitrées, posés sur un soubassement d’enduit et de pierre se développe sur l’ensemble du projet. Sur les façades Sud face au soleil, des claustras en bois protègent les différentes salles des rayons du soleil. La façade principale au Sud, ouverte sur la cour, est accompagnée d’un auvent vitré faisant également office de brise-soleil et de protection en cas de pluies pour les familles.