SENS
Rue Emile Zola
 
 
 
PROGRAMME : Construction de 46 logements collectifs locatifs. 

 ADRESSE : Rue Emile Zola / Rue de la Cordellerie - 89100 SENS


MAITRE D’OUVRAGE : S.A. Mon Logis - Groupe PLURIAL

 

 

MONTANT DES TRAVAUX :  4 300 000 Euros HT

Surface plancher :   3 110 m2

DUREE (PROJET - FIN DES TRAVAUX)  : 2013 - En cours de construction.

Livraison prévue en Mars 2017


ARCHITECTE : Didier GALLARD 

IMAGES / PHOTOS : Agence Didier GALLARD ARCHITECTE

 

Le projet se situe à l’ouest de la ville de Sens, à l’angle de la rue Emile Zola et de la rue de la Cordellerie, dans le quartier mixte de la gare. Le site est l’ancien siège des établissements Baudry, négoce en matériaux. La proximité de la gare SNCF est un atout majeur pour les futurs habitants travaillant en Ile de France, avec une fréquence soutenue de liaisons vers Paris, plaçant la capitale à environ 45 minutes.

 

Le terrain, en zone inondable (zone bleue), a nécessité de surélever le niveau des rez-de-chaussée des bâtiments afin d’assurer la mise hors d’eau de l’opération. Un vide sanitaire, inondable, aéré, vidangeable et non transformable d’une hauteur de 1,50m environ a donc été nécessaire. L’emprise au sol des constructions projetées (1265m2) n’excède pas 30% de la surface du terrain. Les abords des constructions et de l’aire de stationnement seront végétalisés pour participer au bien être des occupants.

 

L’opération répartie les 46 logements collectifs locatifs en trois ensembles de bâtiments implantés au plus près des deux rues qui bordent le programme. Les trois bâtiments présentent des gabarits alignés par rapport aux immeubles avoisinants, sans dépasser R+2+Combles. Pour éviter un aspect monolithique de l’opération dans le quartier, le projet est fragmenté en plusieurs volumes. 

- Le bâtiment A : Il est édifié à l’alignement de la rue Emile Zola à l’image des bâtiments voisins avec une orientation générale des logements au Sud. Une coursive au Nord distribue l’ensemble des logements répartis sur 3 niveaux + un niveau sous combles. La surélévation du rez-de-chaussée pour la prise en compte des contraintes liées au PPRI assure une meilleure intimité des logements sur la rue. La majorité des logements de l’immeuble profite d’une terrasse privative ou d’un balcon.

- Le bâtiment B : Il est édifié le long de la rue de la Cordellerie et comprend 2 cages d’escaliers accessibles depuis celle-ci et une depuis la cour centrale située au cœur de la parcelle. La volumétrie générale présente une alternance de volumes hauts et bas pour faciliter l’insertion du projet dans le quartier. Un escalier extérieur, complété par des coursives permet de rejoindre les différents appartements. Les séjours des logements sont orientés à l’ouest côté jardin et sont prolongés soit par des terrasses à rez-de-chaussée, soit par des balcons suspendus en étage.

- Le bâtiment C : De conception identique au bâtiment B, avec un accès piéton depuis la rue de la Cordellerie et un deuxième depuis les jardins à l’intérieur de l’îlot.

 

Répondant aux différentes prescriptions d’urbanisme, cette organisation des bâtiments permet d’afficher un programme résolument contemporain constitué par un ensemble homogène et structuré, harmonieux et aéré.

Les constructions seront réalisées en matériaux traditionnels : voile béton armé et isolation par l’extérieur. Les façades extérieures seront enduites (finition gratté en étage et taloché en soubassement) ou, côté cour centrale, habillées de bardage de terre cuite. Les toitures seront en zinc à joint debout et les toitures-terrasses (pente à 6°) seront végétalisées. Les menuiseries extérieures seront en aluminium sur les rues Emile Zola et de la Cordellerie et en PVC pour les menuiseries côté cour centrale. Le chauffage sera assuré par des chaudières individuelles à condensation au gaz intégrant la production d’eau chaude sanitaire.